Pluricosmos : l'Action Solidaire (voir aussi le site http://www.pluricosmos.com )


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réponse à des questions : Genèse - equitable - econologie

Aller en bas 
AuteurMessage
Solid'air
Membre Actif Pluricosmos
Membre Actif Pluricosmos


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 23/01/2010
Masculin Age : 60
Localisation : Auch

MessageSujet: Réponse à des questions : Genèse - equitable - econologie    Jeu 25 Nov - 20:25

Nous avons eu à répondre à des questions d'un journaliste...

En attendant que ces réponses soient reprises dans la FAQ du site http://www.millepistes.com nous les postons ici...


Pourquoi Mille Pistes ?


Nous cherchions un nom à interprétations multiples. Un certain nombre "mille " nous sont venus à l'idée et à un moment, l'un de nous a pensé à Mille Pistes, Cela nous plaisait car cela évoque l’aventure, la découverte et pleins de possibilité de buts. C'est aussi un rallye automobile mythique français des années 1975 - 1985 qui a fait rèver cette génération qui conduisait des R4... Nous avons alors vérifié, le nom était libre de tout droit, ce rallye s'étant arrété avant l'avènement d'Internet, le nom de domaine était disponible, . Il reste beaucoup de gens en France ont entendu ce nom, d'autant plus que Citroën a produit une série limitée "Visa Mille Pistes".

De notre coté, ce sont les multiples interprétations de ce nom qui nous a intéressé : Mille introduisant la variété et l'ouverture vers la diversité, Pistes pouvant être pris au premier dégré comme une route non goudronnées, mais aussi comme un itinéraire ou une démarche intellectuelle ébauchée.


Comment passe-ton du concept à une date et un programme ?

Nous avons posé comme pré requis que nous souhaitions que les étapes soient courtes et que les participants aient le temps de s'arrèter regarder, contempler et rencontrer les habitants et la société civile tunisienne. Il en découlait obligatoirement que nous passions au moins dix jours dans le pays. Notre raid précédent avait une liaison de deux fois 1200 kilomètres au travers d'un pays limitrophe. Nous ne souhaitions plus faire faire cette liaison à nos participants. Nous voulions que cela se fasse en bateau. Or, en bateau, la Tunisie est très près et les distances y sont en moyenne très courtes. De plus la Tunisie a une richesse archéologique très importante, ce qui multiplie les points d'arrêt possibles.

L'avis de Yannick :"Je parle en mon nom, je suis un amoureux de la Tunisie depuis plus de 15 ans. J’adore la région de Nabeul et Kelibia. Prendre de temps de faire découvrir un pays qui m’est étranger, mais que j’aime. Un pays qui n’est pas reconnu à sa juste valeur auprès de mes concitoyens. Un pays qui a une histoire, une culture et des paysages fantastiques. Un pays à taille humaine, accessible en toute sécurité et sans fatigue. Un pays dont la législation et les structures professionnels encadrant sont bien définies. Tout cela fait que j’ai choisi d'y créer cette nouvelle aventure.

Nous en étions à un raid de dix jours en Tunisie. Il restait à fixer les dates. Pour les dates, nous souhaitions éviter l'hiver. Les jours sont trop courts, la nuit tombe trop vite et l'été et sa possibilité de grosse chaleur avec le bateau beaucoup trop cher. Le printemps est une période agréable. En France, c'est une période où certains doivent "épuiser" leurs jours de vacances non pris. En effet, la réglementation française compte les vacances de Mai à Mai, donc si la totalité des jours de vacances n'est pas prise, le restant est souvent perdu...Pour en arriver à 23 Avril au 6 Mai 2011 nous avons tenu compte de notre expérience : certains parents ont envie de faire le raid avec un de leurs enfants, par exemple un papa avec son fils ou sa fille étudiant(e) donc nous voulions autant que possible une date pendant des vacances scolaires.

Pour le programme, au niveau parcours, nous avons fait confiance aux prestataires tunisiens. Nous avions une idée, mais nous avons donné un cahier des charges à trois entreprises de tourisme et leur avons demandé de travailler dessus : qui mieux que des tunisiens peut trouver des choses intéressantes à faire en Tunisie.


Pourquoi qualifiez vous ce raid d’équitable ?

Quelque chose est équitable si il n'y a pas de déséquilibre entre ce que retirent toutes les parties en présence. Prenons un exemple de raid non équitable : Quinze voitures arrivent en Tunisie, avec une tente sur le toit et le coffre plein de nourriture, ils roulent pendant deux semaines, n'achètent rien au commerçants locaux et laissent leur détritus, puis repartent. Ce raid a bénéficié des infrastructures routières, sécuritaire de la Tunisie, les participants ont eu dix jours de plaisir mais n'ont rien laissé en contrepartie. Pour notre part, nous prenons le parti que la logique du toujours plus en payant moins, n'est pas équitable. Nous veillons donc à une retombée économique sur le pays visité. Nous essayons, autant que possible, d'aller dans des zones qui voient "moins" de touristes.

Le gardien de l'équitable, c'est Pluricosmos. Nous veillons aussi à ce qu'il y ait des temps de rencontre. La Tunisie n'est pas juste un terrain de jeu pour automobikles, ni un musée. C'est un pays où habitent des gens qui ont une culture riche. Alors nous essayons de faire se rencontrer des personnes de la société civile européenne avec des personnes de la société civile tunisienne. Nous montons donc des rencontres avec des associations, des visites d'écoles pour permettre essentiellement aux gens de discuter. Le but est de donner une occasion de se rencontrer. Pour le premier raid, il y aura essentiellement des visites.

Par la suite, des collaborations seront envisagées, mais toujours dans une relation d'égal à égal. L'idée est de mettre à profit nos véhicules pour assurer le transport de matériel trouvé par des associations culturelles et humanitaires de Tunisiens basés en France, qui recherchent les moyens de faire parvenir leurs dons à des associations Tunisiennes partenaires Nous envisageons éventuellement, d'aider des associations de personnes diabétiques pour leur fournir des glycomêtres, mais ce n'est qu'une piste. Cela sera validé par nos premiers participants pour être mis en place au second raid.

Quelle est la différence entre un raid classique et un raid équitable ?

Comme expliqué juste avant, la différence est dans un bilan fait pour vérifier que l'échange est équitable. Un raid "classique" va voir des gens arriver, rouler, repartir. Mais il ne se seront pas arrêtés pour visiter avec modestie, discuter avec les habitants. Dans un raid classique, les participants viennent pour consommer un pays et ils rentrent en disant :"Nous venons de faire la Tunisie". Dans un de nos raids, nous espérons et faisons tout notre possible pour que les gens rentrent en disant "Nous avons rencontré la Tunisie et des tunisiens"


Vous dites aussi que ce raid est une escapade écologique…

Nous utilisons plutôt le terme "éconologie" . Cette nouvelle approche veut réconcilier écologie et économie. Eviter le "tout économique" qui détruit la nature et les ressources naturelles, mais éviter aussi le "tout écologique" qui interdirait quasiment toute activité viable économiquement. Comme pour la démarche équitable, la démarche éconologique demande à vérifier les deux plateaux de la balance. Souvent, en réduisant de peu certains aspects économiques, l'aspect écologique y gagne beaucoup

Notre premier choix est le bateau, donc l'impact en CO2 est bien moindre que le trajet en avion ou en voiture. Pour les véhicules, il faut savoir qu'une voiture cause plus de pollution avant même d'être conduite que dans toute son utilisation. Nous demandons donc d'utiliser des véhicules dont le coût de production est déjà amorti : véhicule de plus de dix ans qui partiraient sinon à la casse. C'est le concept "voiture pas cotée à l'argus" sans type précis, comme cela pas de surcoût. Cette voiture, le participant l'a déjà ou l'achète peu cher, moins de 1000 euros à l'argus. Elle est "vieille", donc son empreinte écologique de construction est déjà amortie. En réutilisant une voiture qui va être détruite, cela économise une partie des 30 tonnes de déchets et la la pollution atmosphérique dûs à la production d'une nouvelle. En arrivant en avion et louant un 4X4, le bilan écologique serait moins bon...

Au total (voir la page éconologie du site) on arrive à un bilan de 15kg de CO2 par jour et par personne pour notre raid contre 70 kg de CO2 par jour et par personne pour un voyageur venant en avion sur une semaine pour louer un 4X4. Réduction des trois quarts de l'impact écologique, c'est quand même bien, pour uniquement faire le choix de prendre deux semaines, aller en bateau avec des véhicules amortis écologiquement. Et cela alors que le coût total du voyage reste le même, donc avec un coût par jour inférieur de moitié...



D’ancien concurrent side-car dans le championnat de France des rallyes routiers à un raid dans le désert tunisien ca doit vous changer ?


Yannick est effectivement ancien concurrent side car au Championnat de France des Rallyes Routiers, Antoine fut vice Champion de France en moto 50cc d'endurance sur circuit... Mais il y a un temps et un lieu pour tout. Nous avons maintenant tous les deux quelques années de plus. Et différents aspects de notre vie font que nous attachons de l'importance à la relation humaine. Tous deux nous roulions dans des équipes d'endurance, en équipe, là où la victoire est toujours le fruit du travail de plusieurs.

Nous aimons encore nous dépasser, mais uniquement sur circuit. Car la compétition c'est aussi une perception accrue du risque et surtout d'éviter l'accident. Lorsque nous organisons un raid, nous tenons à ce que cela soit en sécurité pour les participants. Et notre passé de d'équipe de compétition fait que nous pensons vite, savons prendre des responsabilités et des décisions. Et préparer et gérer un raid de deux semaines, cela ressemble beaucoup à préparer et gérer l'équipe et les stands d'une moto pendant une course de 24h ou dans un rallye routier... Donc pour nous, beaucoup de similitude. Et pour nos participants, la sécurité de partir avec des organisateurs qui seront toujours à leur coté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pluricosmos.com
Damien

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 05/08/2010
Masculin Age : 37
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Réponse à des questions : Genèse - equitable - econologie    Ven 26 Nov - 21:21

Houla ! Je savais pas que c'était si compliqué de faire un raid...

On verra si ma kadett peut econologiser en Tunisie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Réponse à des questions : Genèse - equitable - econologie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supports pour la classe:
» une devinette avec réponse dans moins de 10jours ...
» Délai de réponse
» MP arrivé à bon port et déja des questions!!!!!!!!!
» Top 10 des questions les plus stupides posées aux hôtesses de l'air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pluricosmos : l'Action Solidaire (voir aussi le site http://www.pluricosmos.com ) :: Le Voyage Solidaire :: Raid Tunisie Tour de Mille Pistes-
Sauter vers: